La galerie des artistes contemporains
FRAIS DE LIVRAISON OFFERTS
En France
PAIEMENT SÉCURISÉ
Visa, Mastercard...
SATISFAIT OU REMBOURSÉ
14 jours pour changer d'avis
SERVICE APRÈS VENTE
A votre écoute de 13h à 19h
36 résultats
Affichage
4
Assemblage de Michel NARBONNE : Nevermore
Sculpture

Assemblage de Michel NARBONNE : Nevermore

Dimensions : hauteur :48 cm
largeur : 34 cm
Technique : assemblage
Couleur dominante : doré et noir

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE23
440
4
Montage de Michel NARBONNE : Le travail des enfants
Sculpture

Montage de Michel NARBONNE : Le travail des enfants

Dimensions : 38 x 28 cm
Technique : montage
Couleur dominante : blanc

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE22
125
4
Collage de Michel NARBONNE : Ubu
Sculpture

Collage de Michel NARBONNE : Ubu

Dimensions : 78 x 38 cm
Technique : collage
Couleur dominante : vert

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE21
150
3
Assemblage de Michel NARBONNE : Seth, maître du chaos
Sculpture

Assemblage de Michel NARBONNE : Seth, maître du chaos

Dimensions : 38 x 30 cm
Technique : assemblage
Couleur dominante : doré et noir

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE20
375
4
Collage de Michel NARBONNE : Composition au canard
Sculpture

Collage de Michel NARBONNE : Composition au canard

Dimensions : 50 x 30 cm
Technique : collage
Couleur dominante : marron

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE19
200
4
Montage de Michel NARBONNE : Hommage à Tim Burton
Sculpture

Montage de Michel NARBONNE : Hommage à Tim Burton

Dimensions : 15 x 25 cm
Technique : montage
Couleur dominante : blanc

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE18
320
5
Assemblage de Michel NARBONNE : This is more than a pipe
Sculpture

Assemblage de Michel NARBONNE : This is more than a pipe

Dimensions : 28 x 36 cm
Technique : assemblage
Couleur dominante : gris

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE17
320
4
Montage de Michel NARBONNE : Josée
Sculpture

Montage de Michel NARBONNE : Josée

Dimensions : hauteur : 65 cm
largeur : 40 cm
Technique : montage
Couleur dominante : violet, bleu et jaune

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE16
320
4
Assemblage de Michel NARBONNE : La reine Margot
Sculpture

Assemblage de Michel NARBONNE : La reine Margot

Dimensions : hauteur : 85 cm
largeur : 40 cm
Technique : assemblage
Couleur dominante : noir et bordeau

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE15
375
4
Assemblage de Michel NARBONNE : Les jumelles (2)
Sculpture

Assemblage de Michel NARBONNE : Les jumelles (2)

Dimensions : hauteur : 85 cm
Technique : assemblage
Couleur dominante : noir

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE14
375
4
Assemblage de Michel NARBONNE : Les jumelles (1)
Sculpture

Assemblage de Michel NARBONNE : Les jumelles (1)

Dimensions : hauteur : 85 cm
Technique : assemblage
Couleur dominante : noir

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE14
375
5
Montage métallique de Michel NARBONNE : Incognito
Sculpture

Montage métallique de Michel NARBONNE : Incognito

Dimensions : hauteur : 64 cm
largeur : 30 cm
Technique : montage métallique
Couleur dominante : argenté

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE13
320
4
Assemblage de Michel NARBONNE : Le lapin blanc arrive toujours en retard
Sculpture

Assemblage de Michel NARBONNE : Le lapin blanc arrive toujours en retard

Dimensions : hauteur : 94 cm
Technique : assemblage
Couleur dominante : blanc

En savoir plus sur l'artiste : 

Michel NARBONNE

Michel Narbonne est professeur d’anthropologie et histoire des religions à l’ESCE-Paris.
Il est par ailleurs plasticien et écrivain.
Il a publié un "Cours d’histoire des religions" et, avec Josée Rodrigo, un " Cours d’histoire des arts" (Vuibert, 2007) et plus récemment "Philosophie zoologique, une autre histoire de l’humanité" (Scup, 2015) ainsi qu’une initiation aux sciences humaines (Bréal 2018 - 4 volumes).

« L’art,
notre pain quotidien

Le siècle dernier a ouvert les portes ; chacun de nous peut s’y aventurer, selon son identité, son humeur, ses angoisses et son plaisir. Certains n’ouvriront qu’une seule porte ; pour ma part, plusieurs écoles, techniques et mouvements peuvent simultanément me faire signe, au fil de mon propre voyage dans l’imaginaire et dans les formes.
Ainsi, j’ai distribué mon travail en quatre sections ; mais cette distribution est de pure convention ; elle est aléatoire : surréalisme, pop, voyage, abstraction ».

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : NARBONNE12
500
5
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : Nu 3
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : Nu 3
Ardoise sur socle chêne.
21 cm x 29 cm 
Pièce unique

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC17
440
6
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : Nu 2
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : Nu 2
Ardoise sur socle chêne.
21 cm x 29 cm 
Pièce unique

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC16
440
5
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : Nu 1
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : Nu 1
Ardoise sur socle chêne.
21 cm x 29 cm 
Pièce unique

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC15
440
5
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : Notre Dame
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : Notre Dame
Ardoise sur socle chêne avec lampe.
21 cm x 29 cm 
Pièce unique

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC14
520
4
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La femme derrière les persiennes
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La femme derrière les persiennes
Ardoise sur socle chêne
21 cm x 29 cm 
Pièce unique

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC13
440
5
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La femme capricorne
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La femme capricorne
Ardoise sur socle chêne
21 cm x 29 cm 
Pièce unique

La femme capricorne sceptique et prudente est patiente et tenace> Son pouvoir de concentration et de synthèse est puissant.
Alex Massignac

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC11
440
7
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La femme lion
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La femme lion
Ardoise sur socle chêne
21 cm x 29 cm 
Pièce unique

La femme lion est un symbole solaire de force et de puissance, sa crinière a souvent été comparée aux rayons du soleil. En Egypte, le lion fût le symbole de la vigilence, et Râ, le dieu du soleil était figuré par un lion sur la tête duquel reposait le soleil.
Alex Massignac

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC10
440
3
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La femme poisson
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La femme poisson
Ardoise sur socle chêne
21 cm x 29 cm 
Pièce unique

La femme poisson symbolise la fertilité et la sagesse, elle établit une connexion entre la terre et l'eau> Elle distribue la pluie necessaire à la fertilité de la terre.
Alex Massignac

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC09
440
4
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : À l'ouest couchant
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : À l'ouest couchant
Ardoise sur socle chêne
22 cm x 30 cm 
Pièce unique

Une femme nue de dos regarde vers le soleil.
Alex Massignac

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC08
440
3
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC :Les femmes gemeaux
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : Les femmes gemeaux 
Ardoise sur socle chêne
21 cm x 29 cm 
Pièce unique

Pour les grecs, la constellation des gémeaux représentait Castor et Pollux, les frères jumeaux d'Hélène de Troie.
Alex Massignac

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC06
440
6
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC :La femme cancer
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La femme cancer
Ardoise sur socle chêne
21 cm x 29 cm 
Pièce unique

Aider autrui, apaiser les conflits, sont sa force; elle symbolise la constance.
Alex Massignac

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC05
440
5
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC :La femme balance
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La femme balance
Ardoise sur socle chêne
21 cm x 29 cm 
Pièce unique

Justice, harmonie symbolisant la femme balance, la bonne mesure est son souhaitle plus cher afin d'instaurer des rapports sereins avec son entourage. 
Alex Massignac

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC04
440
7
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : Lépidoptère des ardoises
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : Lépidoptère des ardoises
Ardoise sur socle chêne
22 cm x 30 cm 
Pièce unique

Ce papillon symbolise la fragilité de notre environnement et celle du papillon. Découper un papillon dans une ardoise, c'est écrire à chacun qu'il est possible de faire quelque chose pour soi-même, pour nous, pour la planète, il suffit de sauver un papillon.
Alex Massignac

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC03
440
6
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La femme scorpion
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La femme scorpion
Ardoise sur socle chêne
22 cm x 30 cm 
Pièce unique

Le scorpion est l'objet de plusieurs légendes selon la mythologie grecque : Il s'agirait du Scorpion de feu envoyé par Artémis pour tuer le chasseur Orion.
D'autres version suggèrent qu'Apollon envoya le Scorpion de feu par jalousie envers Orion pour l'attention qu'il portait à Artémis.
Alex Massignac

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC02
440
6
Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La fée des bulles
Sculpture

Ardoise sculptée d'Alex MASSIGNAC : La fée des bulles
Ardoise sur socle chêne
22 cm x 30 cm 
Pièce unique

Si reine pour une fée, avec sa couronne de gorgone, sa nageoire d'algue.
Cette n'attend qu'un aquarium, c'est la meilleue façon de protèger cet unique spécimen de fée.
Alex Massignac

Livraison colissimo gratuiite

En savoir plus sur l'artiste

Alex MASSIGNAC

 

"Alex Massignac est plasticien sur ardoise. Mais chantourneur est bien plus poétique et colle mieux à ses réalisations, qui jouent avec la lumière.  Autrement dit, il découpe des formes en évidant leur support. Mais si l'on rencontre principalement des chantourneurs sur bois, lui a voulu un matériau différent et utilise de l'ardoise. Il récupère des blocs de toitures pour ses gabarits hors normes mais utilise principalement des ardoises en provenance des ardoisières de Trélazé (49), de meilleure qualité, car elles ont moins de pyrite.

 

Pourquoi l'ardoise

Alex donne des explications techniques sur le matériau qu'il a choisi mais on sent qu'il a également une approche plus philosophique. « C'est une roche métamorphique, explique-t-il . Elle s'est formée dans de fortes conditions de pression et de chaleur. Elle est noire mais je fais travailler la lumière à travers les découpes. »Et donc on retrouve le positif-négatif, la lumière au travers de l'obscur.
Cette activité est un mode de vie. Plus qu'une passion, « c'est une façon de se sentir exister ».
Il choisit son support à l'oreille. Et, là, son expérience de musicien l'aide : « Si elle a le joli son d'un son de cloche, alors elle est bonne à travailler, sinon, c'est qu'elle a une fissure qu'on ne voit pas. »Ce travail l'aide à canaliser son énergie alors qu'il ne peut plus travailler dans son entreprise depuis 2008. Il a décidé de continuer à faire travailler ses mains. Par défi. Il utilise une scie à chantourner (on devrait dire des dizaines) pour découper toutes sortes de formes. Si un morceau de pyrite s'immisce, alors ça casse la lame. Il en a une grande réserve car il en change environ toutes les vingt minutes." Thérèse Rinuit

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



 

 

Référence : MASSIGNAC01
440
5
In the street, gypse, metal et marbre de Christian CADELLI
Sculpture

Sculpture gypse pierre et cuivre
50 cm x 40 cm x 30 cm
Année : 2018
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

Christian CADELLI

Christian Cadelli est né en Belgique en 1953 dans une famille d'artisans originaires du Frioul. Son apprentissage aux techniques de base du travail du gypse à été dispensé tout naturellement en atelier par son père, artisan professionnel diplômé de l'académie des Beaux Arts de Bruxelles.
Pour aborder le modelage et la sculpture, il s'est intéressé à plusieurs matériaux naturels et à leurs associations, ainsi qu'aux patines diverses qu'on peut leur appliquer en finale. Sans cesse le fruit de recherches, ses réalisations sont souvent des constructions issues d'assemblages de pierres naturelles, de terres cuites ou de bois, amalgames relativement peu usités en sculpture.
Résolument contemporaines ces créations sont parfois inspirées de primitivisme mais toujours chargées de contenu émotionnel. En d'autres mots l'expression est toujours présente.

Christian CADELLI est membre de la Fondation Taylor, Paris.

 

"le thème de la femme est très souvent abordé chez Cadelli, 'une morphologie toujours élancée, longiligne, comme poussée vers le ciel, chaque représentation de la femme nous touche  par son raffinement. En chaque œuvre, elle nous apparaît comme intemporelle et issue d'horizons lointains.

Elle danse. Elle s'offre. Elle inspire. Comme elle inspira tant de poètes, dont Aragon, "la femme est l'avenir de l'homme"...

C'est sur un squelette métallique, apparent parfois au niveau des jambes, que le sculpteur va alors modeler le corps et presque toujours le vêtement qui l'habille. Ce dernier étant bien visible à la fois par sa forme et par le dessin du tissu évoqué.  Ce sont précisément les éclats de pierre ou de bois ou de cuir insérés dans le gypse qui autorisent une telle représentation des robes et des jupes tantôt moulantes, tantôt volantes, sans jamais aucune rigidité.

Au premier regard, on a l'impression que ces silhouettes frêles et racées sont en flottaison dans l'espace. Qu'au moindre vent elles pourraient tomber. Mais à y regarder de plus prés, l’équilibre qui nous semblait fragile devient bien réel.

La ligne maîtresse, par sa justesse, tient l’œuvre debout.


------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CADELLI05
Sur demande
5
Walking girl, gypse et metal de Christian CADELLI
Sculpture

Sculpture gypse pierre et cuivre
106 cm x 140 cm x 25 cm
Année : 2018
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

Christian CADELLI

Christian Cadelli est né en Belgique en 1953 dans une famille d'artisans originaires du Frioul. Son apprentissage aux techniques de base du travail du gypse à été dispensé tout naturellement en atelier par son père, artisan professionnel diplômé de l'académie des Beaux Arts de Bruxelles.
Pour aborder le modelage et la sculpture, il s'est intéressé à plusieurs matériaux naturels et à leurs associations, ainsi qu'aux patines diverses qu'on peut leur appliquer en finale. Sans cesse le fruit de recherches, ses réalisations sont souvent des constructions issues d'assemblages de pierres naturelles, de terres cuites ou de bois, amalgames relativement peu usités en sculpture.
Résolument contemporaines ces créations sont parfois inspirées de primitivisme mais toujours chargées de contenu émotionnel. En d'autres mots l'expression est toujours présente.

Christian CADELLI est membre de la Fondation Taylor, Paris.

 

"le thème de la femme est très souvent abordé chez Cadelli, 'une morphologie toujours élancée, longiligne, comme poussée vers le ciel, chaque représentation de la femme nous touche  par son raffinement. En chaque œuvre, elle nous apparaît comme intemporelle et issue d'horizons lointains.

Elle danse. Elle s'offre. Elle inspire. Comme elle inspira tant de poètes, dont Aragon, "la femme est l'avenir de l'homme"...

C'est sur un squelette métallique, apparent parfois au niveau des jambes, que le sculpteur va alors modeler le corps et presque toujours le vêtement qui l'habille. Ce dernier étant bien visible à la fois par sa forme et par le dessin du tissu évoqué.  Ce sont précisément les éclats de pierre ou de bois ou de cuir insérés dans le gypse qui autorisent une telle représentation des robes et des jupes tantôt moulantes, tantôt volantes, sans jamais aucune rigidité.

Au premier regard, on a l'impression que ces silhouettes frêles et racées sont en flottaison dans l'espace. Qu'au moindre vent elles pourraient tomber. Mais à y regarder de plus prés, l’équilibre qui nous semblait fragile devient bien réel.

La ligne maîtresse, par sa justesse, tient l’œuvre debout.


------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CADELLI04
2 500
7
What is this thing called love, gypse, pierre et cuivre de Christian CADELLI
Sculpture

Sculpture gypse pierre et cuivre
95 cm x 18 cm x 18 cm
Année : 2018
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

Christian CADELLI

Christian Cadelli est né en Belgique en 1953 dans une famille d'artisans originaires du Frioul. Son apprentissage aux techniques de base du travail du gypse à été dispensé tout naturellement en atelier par son père, artisan professionnel diplômé de l'académie des Beaux Arts de Bruxelles.
Pour aborder le modelage et la sculpture, il s'est intéressé à plusieurs matériaux naturels et à leurs associations, ainsi qu'aux patines diverses qu'on peut leur appliquer en finale. Sans cesse le fruit de recherches, ses réalisations sont souvent des constructions issues d'assemblages de pierres naturelles, de terres cuites ou de bois, amalgames relativement peu usités en sculpture.
Résolument contemporaines ces créations sont parfois inspirées de primitivisme mais toujours chargées de contenu émotionnel. En d'autres mots l'expression est toujours présente.

Christian CADELLI est membre de la Fondation Taylor, Paris.

 

"le thème de la femme est très souvent abordé chez Cadelli, 'une morphologie toujours élancée, longiligne, comme poussée vers le ciel, chaque représentation de la femme nous touche  par son raffinement. En chaque œuvre, elle nous apparaît comme intemporelle et issue d'horizons lointains.

Elle danse. Elle s'offre. Elle inspire. Comme elle inspira tant de poètes, dont Aragon, "la femme est l'avenir de l'homme"...

C'est sur un squelette métallique, apparent parfois au niveau des jambes, que le sculpteur va alors modeler le corps et presque toujours le vêtement qui l'habille. Ce dernier étant bien visible à la fois par sa forme et par le dessin du tissu évoqué.  Ce sont précisément les éclats de pierre ou de bois ou de cuir insérés dans le gypse qui autorisent une telle représentation des robes et des jupes tantôt moulantes, tantôt volantes, sans jamais aucune rigidité.

Au premier regard, on a l'impression que ces silhouettes frêles et racées sont en flottaison dans l'espace. Qu'au moindre vent elles pourraient tomber. Mais à y regarder de plus prés, l’équilibre qui nous semblait fragile devient bien réel.

La ligne maîtresse, par sa justesse, tient l’œuvre debout.


------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CADELLI03
2 100
6
Butterfly girl, sculpture gypse, pierre et métal de Christian CADELLI
Sculpture

Sculpture gypse et métal
10 cm x 100 cm x 40 cm
Année : 2018
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

Christian CADELLI

Christian Cadelli est né en Belgique en 1953 dans une famille d'artisans originaires du Frioul. Son apprentissage aux techniques de base du travail du gypse à été dispensé tout naturellement en atelier par son père, artisan professionnel diplômé de l'académie des Beaux Arts de Bruxelles.
Pour aborder le modelage et la sculpture, il s'est intéressé à plusieurs matériaux naturels et à leurs associations, ainsi qu'aux patines diverses qu'on peut leur appliquer en finale. Sans cesse le fruit de recherches, ses réalisations sont souvent des constructions issues d'assemblages de pierres naturelles, de terres cuites ou de bois, amalgames relativement peu usités en sculpture.
Résolument contemporaines ces créations sont parfois inspirées de primitivisme mais toujours chargées de contenu émotionnel. En d'autres mots l'expression est toujours présente.

Christian CADELLI est membre de la Fondation Taylor, Paris.

 

"le thème de la femme est très souvent abordé chez Cadelli, 'une morphologie toujours élancée, longiligne, comme poussée vers le ciel, chaque représentation de la femme nous touche  par son raffinement. En chaque œuvre, elle nous apparaît comme intemporelle et issue d'horizons lointains.

Elle danse. Elle s'offre. Elle inspire. Comme elle inspira tant de poètes, dont Aragon, "la femme est l'avenir de l'homme"...

C'est sur un squelette métallique, apparent parfois au niveau des jambes, que le sculpteur va alors modeler le corps et presque toujours le vêtement qui l'habille. Ce dernier étant bien visible à la fois par sa forme et par le dessin du tissu évoqué.  Ce sont précisément les éclats de pierre ou de bois ou de cuir insérés dans le gypse qui autorisent une telle représentation des robes et des jupes tantôt moulantes, tantôt volantes, sans jamais aucune rigidité.

Au premier regard, on a l'impression que ces silhouettes frêles et racées sont en flottaison dans l'espace. Qu'au moindre vent elles pourraient tomber. Mais à y regarder de plus prés, l’équilibre qui nous semblait fragile devient bien réel.

La ligne maîtresse, par sa justesse, tient l’œuvre debout.


------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CADELLI02
2 200
5
The wreck, sculpture gypse et métal de Christian CADELLI
Sculpture

Sculpture gypse et métal
101 cm x 49 cm x 27 cm
Année : 2018
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

Christian CADELLI

Christian Cadelli est né en Belgique en 1953 dans une famille d'artisans originaires du Frioul. Son apprentissage aux techniques de base du travail du gypse à été dispensé tout naturellement en atelier par son père, artisan professionnel diplômé de l'académie des Beaux Arts de Bruxelles.
Pour aborder le modelage et la sculpture, il s'est intéressé à plusieurs matériaux naturels et à leurs associations, ainsi qu'aux patines diverses qu'on peut leur appliquer en finale. Sans cesse le fruit de recherches, ses réalisations sont souvent des constructions issues d'assemblages de pierres naturelles, de terres cuites ou de bois, amalgames relativement peu usités en sculpture.
Résolument contemporaines ces créations sont parfois inspirées de primitivisme mais toujours chargées de contenu émotionnel. En d'autres mots l'expression est toujours présente.

Christian CADELLI est membre de la Fondation Taylor, Paris.

 

"le thème de la femme est très souvent abordé chez Cadelli, 'une morphologie toujours élancée, longiligne, comme poussée vers le ciel, chaque représentation de la femme nous touche  par son raffinement. En chaque œuvre, elle nous apparaît comme intemporelle et issue d'horizons lointains.

Elle danse. Elle s'offre. Elle inspire. Comme elle inspira tant de poètes, dont Aragon, "la femme est l'avenir de l'homme"...

C'est sur un squelette métallique, apparent parfois au niveau des jambes, que le sculpteur va alors modeler le corps et presque toujours le vêtement qui l'habille. Ce dernier étant bien visible à la fois par sa forme et par le dessin du tissu évoqué.  Ce sont précisément les éclats de pierre ou de bois ou de cuir insérés dans le gypse qui autorisent une telle représentation des robes et des jupes tantôt moulantes, tantôt volantes, sans jamais aucune rigidité.

Au premier regard, on a l'impression que ces silhouettes frêles et racées sont en flottaison dans l'espace. Qu'au moindre vent elles pourraient tomber. Mais à y regarder de plus prés, l’équilibre qui nous semblait fragile devient bien réel.

La ligne maîtresse, par sa justesse, tient l’œuvre debout.


------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CADELLI01
1 800
7
Sculpture sur bois de cade avec clous, de ÖreLee : Coeur'C
Sculpture
Fiche technique Technique Bois Cade et clou Support Socle métal Hauteur 55 cm Largeur 22 cm epaisseur 20 cm Année 2017 socle métal Quantité Exemplaire unique
Livraison colissimo gratuite
Facilités de paiement

4 x 550 € par carte bancaire ou chèques
Contactez-nous à propos  du paiement en 4 fois sans frais

Vous pouvez également régler en BITCOIN


En savoir plus sur l'artiste ÖreLee


ÖreLee née le 13 Août 1982 ... parents, grands parents céramiste ...

Se dirige vers le bois pour être en « terre inconnue » 1 CAP SCULPTURE SUR BOIS, 1 CAP DE MARQUETERIE , 2 ans de BEAUX ARTS ... Il faudra un peu de temps, beaucoup .... puis un jour les outils ressurgissent et il est impossible de les lâcher ! Le début d’un nouveau chapitre sans doutes.
------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.




Référence : ORELEE08
2 200
5
Sculpture sur bois de cade avec clous, de ÖreLee : Camber
Sculpture
Fiche technique Technique Bois Cade et clou Support Socle métal Hauteur 40 cm Largeur 29 cm epaisseur 20 cm Année 2018 Encadrement Non Quantité Exemplaire unique
Livraison colissimo gratuite
Facilités de paiement

4 x 550 € par carte bancaire ou chèques
Contactez-nous à propos  du paiement en 4 fois sans frais

Vous pouvez également régler en BITCOIN


En savoir plus sur l'artiste ÖreLee


ÖreLee née le 13 Août 1982 ... parents, grands parents céramiste ...

Se dirige vers le bois pour être en « terre inconnue » 1 CAP SCULPTURE SUR BOIS, 1 CAP DE MARQUETERIE , 2 ans de BEAUX ARTS ... Il faudra un peu de temps, beaucoup .... puis un jour les outils ressurgissent et il est impossible de les lâcher ! Le début d’un nouveau chapitre sans doutes.
------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.




Référence : ORELEE07
2 200
6
Sculpture sur bois de cade avec clous, de ÖreLee : D nu D
Sculpture
Fiche technique Technique Bois Cade et clou Support Socle métal Hauteur 46 cm Largeur 16 cm epaisseur 14 cm Année 2018 Encadrement Non Quantité Exemplaire unique
Livraison colissimo gratuite
Facilités de paiement

4 x 287,50 € par carte bancaire ou chèques
Contactez-nous à propos  du paiement en 4 fois sans frais

Vous pouvez également régler en BITCOIN


En savoir plus sur l'artiste ÖreLee


ÖreLee née le 13 Août 1982 ... parents, grands parents céramiste ...

Se dirige vers le bois pour être en « terre inconnue » 1 CAP SCULPTURE SUR BOIS, 1 CAP DE MARQUETERIE , 2 ans de BEAUX ARTS ... Il faudra un peu de temps, beaucoup .... puis un jour les outils ressurgissent et il est impossible de les lâcher ! Le début d’un nouveau chapitre sans doutes.
------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.




Référence : ORELEE03
1 150