La galerie des artistes contemporains
FRAIS DE LIVRAISON OFFERTS
En France
PAIEMENT SÉCURISÉ
Visa, Mastercard...
SATISFAIT OU REMBOURSÉ
14 jours pour changer d'avis
SERVICE APRÈS VENTE
A votre écoute de 13h à 19h
33 résultats
Affichage
3
Collage sur papier de Florence LE VAN : Un monde de contradiction
Collages
Collage sur papier de Florence LE VAN : Un monde de contradiction

Collage/Papier
19 cm x 25 cm non encadré
30 cm x 40 cm  encadré
Année : 2017
Encadrement : cadre bois noir, sous verre
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite En savoir plus sur l'artiste

Florence LE VAN

Artiste collagiste

Florence Le Van se définit comme une créatrice d’univers en discordances, d’un nouvel espace-temps surréaliste.

Après un doctorat en Arts Plastiques de l’Université de la Sorbonne à Paris, elle fut boursière de la Hoschule der Künste de Berlin (Ecole Supérieure des Beaux- Arts) dans la section photographie où elle étudia les différentes tendances de la photographie berlinoise et du photomontage des années 1920 (John Heartfield, Raoul Hausmann. Hanna Höch, George Grosz …)

C’est là qu’est né sa passion pour la création de collages.

Ses collages sont une mise en scène inattendue d’un espace sans vie, soudain habité par des objets, des animaux, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs.

Son objectif est de les faire revivre dans un univers improbable qui mêle la réalité concrète, le passé, le merveilleux, le surnaturel.

Le rapport au réel est ainsi fondé sur la contradiction, l’humour, la dérision, la transgression des codes classiques et le détournement du sens des images.

Florence Le Van utilise la technique du collage sur papier à partir d’images découpées dans des magazines, de divers supports comme les papiers origamis ou à partir de ses propres photos sans trucages numériques.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : LEVAN12
400
3
Collage sur papier de Florence LE VAN : Urbanité
Collages
Collage sur papier de Florence LE VAN : Urbanité

Collage/Papier
16 cm x 21 cm non encadré
21 cm x 30 cm  encadré
Année : 2017
Encadrement : cadre bois noir, sous verre
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite En savoir plus sur l'artiste

Florence LE VAN

Artiste collagiste

Florence Le Van se définit comme une créatrice d’univers en discordances, d’un nouvel espace-temps surréaliste.

Après un doctorat en Arts Plastiques de l’Université de la Sorbonne à Paris, elle fut boursière de la Hoschule der Künste de Berlin (Ecole Supérieure des Beaux- Arts) dans la section photographie où elle étudia les différentes tendances de la photographie berlinoise et du photomontage des années 1920 (John Heartfield, Raoul Hausmann. Hanna Höch, George Grosz …)

C’est là qu’est né sa passion pour la création de collages.

Ses collages sont une mise en scène inattendue d’un espace sans vie, soudain habité par des objets, des animaux, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs.

Son objectif est de les faire revivre dans un univers improbable qui mêle la réalité concrète, le passé, le merveilleux, le surnaturel.

Le rapport au réel est ainsi fondé sur la contradiction, l’humour, la dérision, la transgression des codes classiques et le détournement du sens des images.

Florence Le Van utilise la technique du collage sur papier à partir d’images découpées dans des magazines, de divers supports comme les papiers origamis ou à partir de ses propres photos sans trucages numériques.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : LEVAN10
300
3
Collage sur papier de Florence LE VAN : Femme et dragon
Collages
Collage sur papier de Florence LE VAN : Femme et dragon

Collage/Papier
15 cm x 15 cm non encadré
21 cm x 21 cm  encadré
Année : 2018
Encadrement : cadre bois noir, sous verre
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite En savoir plus sur l'artiste

Florence LE VAN

Artiste collagiste

Florence Le Van se définit comme une créatrice d’univers en discordances, d’un nouvel espace-temps surréaliste.

Après un doctorat en Arts Plastiques de l’Université de la Sorbonne à Paris, elle fut boursière de la Hoschule der Künste de Berlin (Ecole Supérieure des Beaux- Arts) dans la section photographie où elle étudia les différentes tendances de la photographie berlinoise et du photomontage des années 1920 (John Heartfield, Raoul Hausmann. Hanna Höch, George Grosz …)

C’est là qu’est né sa passion pour la création de collages.

Ses collages sont une mise en scène inattendue d’un espace sans vie, soudain habité par des objets, des animaux, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs.

Son objectif est de les faire revivre dans un univers improbable qui mêle la réalité concrète, le passé, le merveilleux, le surnaturel.

Le rapport au réel est ainsi fondé sur la contradiction, l’humour, la dérision, la transgression des codes classiques et le détournement du sens des images.

Florence Le Van utilise la technique du collage sur papier à partir d’images découpées dans des magazines, de divers supports comme les papiers origamis ou à partir de ses propres photos sans trucages numériques.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : LEVAN07
300
3
Collage sur papier de Florence LE VAN : La rue est à nous
Collages
Collage sur papier de Florence LE VAN : La rue est à nous

Collage/Papier
20 cm x 20 cm non encadré
33 cm x 33 cm  encadré
Année : 2017
Encadrement : cadre bois noir, sous verre
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite En savoir plus sur l'artiste

Florence LE VAN

Artiste collagiste

Florence Le Van se définit comme une créatrice d’univers en discordances, d’un nouvel espace-temps surréaliste.

Après un doctorat en Arts Plastiques de l’Université de la Sorbonne à Paris, elle fut boursière de la Hoschule der Künste de Berlin (Ecole Supérieure des Beaux- Arts) dans la section photographie où elle étudia les différentes tendances de la photographie berlinoise et du photomontage des années 1920 (John Heartfield, Raoul Hausmann. Hanna Höch, George Grosz …)

C’est là qu’est né sa passion pour la création de collages.

Ses collages sont une mise en scène inattendue d’un espace sans vie, soudain habité par des objets, des animaux, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs.

Son objectif est de les faire revivre dans un univers improbable qui mêle la réalité concrète, le passé, le merveilleux, le surnaturel.

Le rapport au réel est ainsi fondé sur la contradiction, l’humour, la dérision, la transgression des codes classiques et le détournement du sens des images.

Florence Le Van utilise la technique du collage sur papier à partir d’images découpées dans des magazines, de divers supports comme les papiers origamis ou à partir de ses propres photos sans trucages numériques.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : LEVAN11
400
3
Collage sur papier de Florence LE VAN : Des femmes en question
Collages
Collage sur papier de Florence LE VAN : Des femmes en question

Collage/Papier
20 cm x 20 cm non encadré
33 cm x 33 cm  encadré
Année : 2018
Encadrement : cadre bois noir, sous verre
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite En savoir plus sur l'artiste

Florence LE VAN

Artiste collagiste

Florence Le Van se définit comme une créatrice d’univers en discordances, d’un nouvel espace-temps surréaliste.

Après un doctorat en Arts Plastiques de l’Université de la Sorbonne à Paris, elle fut boursière de la Hoschule der Künste de Berlin (Ecole Supérieure des Beaux- Arts) dans la section photographie où elle étudia les différentes tendances de la photographie berlinoise et du photomontage des années 1920 (John Heartfield, Raoul Hausmann. Hanna Höch, George Grosz …)

C’est là qu’est né sa passion pour la création de collages.

Ses collages sont une mise en scène inattendue d’un espace sans vie, soudain habité par des objets, des animaux, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs.

Son objectif est de les faire revivre dans un univers improbable qui mêle la réalité concrète, le passé, le merveilleux, le surnaturel.

Le rapport au réel est ainsi fondé sur la contradiction, l’humour, la dérision, la transgression des codes classiques et le détournement du sens des images.

Florence Le Van utilise la technique du collage sur papier à partir d’images découpées dans des magazines, de divers supports comme les papiers origamis ou à partir de ses propres photos sans trucages numériques.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : LEVAN09
400
3
Collage sur papier de Florence LE VAN : Amour et contradiction
Collages
Collage sur papier de Florence LE VAN : Amour et contradiction

Collage/Papier
20 cm x 20 cm non encadré
33 cm x 33 cm  encadré
Année : 2018
Encadrement : cadre bois noir, sous verre
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite En savoir plus sur l'artiste

Florence LE VAN

Artiste collagiste

Florence Le Van se définit comme une créatrice d’univers en discordances, d’un nouvel espace-temps surréaliste.

Après un doctorat en Arts Plastiques de l’Université de la Sorbonne à Paris, elle fut boursière de la Hoschule der Künste de Berlin (Ecole Supérieure des Beaux- Arts) dans la section photographie où elle étudia les différentes tendances de la photographie berlinoise et du photomontage des années 1920 (John Heartfield, Raoul Hausmann. Hanna Höch, George Grosz …)

C’est là qu’est né sa passion pour la création de collages.

Ses collages sont une mise en scène inattendue d’un espace sans vie, soudain habité par des objets, des animaux, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs.

Son objectif est de les faire revivre dans un univers improbable qui mêle la réalité concrète, le passé, le merveilleux, le surnaturel.

Le rapport au réel est ainsi fondé sur la contradiction, l’humour, la dérision, la transgression des codes classiques et le détournement du sens des images.

Florence Le Van utilise la technique du collage sur papier à partir d’images découpées dans des magazines, de divers supports comme les papiers origamis ou à partir de ses propres photos sans trucages numériques.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : LEVAN08
400
3
Collage sur papier de Florence LE VAN : Trois nues
Collages
Collage sur papier de Florence LE VAN : Trois nues

Collage/Papier
20 cm x 20 cm non encadré
33 cm x 33 cm  encadré
Année : 2015
Encadrement : cadre bois noir, sous verre
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite En savoir plus sur l'artiste

Florence LE VAN

Artiste collagiste

Florence Le Van se définit comme une créatrice d’univers en discordances, d’un nouvel espace-temps surréaliste.

Après un doctorat en Arts Plastiques de l’Université de la Sorbonne à Paris, elle fut boursière de la Hoschule der Künste de Berlin (Ecole Supérieure des Beaux- Arts) dans la section photographie où elle étudia les différentes tendances de la photographie berlinoise et du photomontage des années 1920 (John Heartfield, Raoul Hausmann. Hanna Höch, George Grosz …)

C’est là qu’est né sa passion pour la création de collages.

Ses collages sont une mise en scène inattendue d’un espace sans vie, soudain habité par des objets, des animaux, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs.

Son objectif est de les faire revivre dans un univers improbable qui mêle la réalité concrète, le passé, le merveilleux, le surnaturel.

Le rapport au réel est ainsi fondé sur la contradiction, l’humour, la dérision, la transgression des codes classiques et le détournement du sens des images.

Florence Le Van utilise la technique du collage sur papier à partir d’images découpées dans des magazines, de divers supports comme les papiers origamis ou à partir de ses propres photos sans trucages numériques.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : LEVAN06
400
3
Collage sur papier de Florence LE VAN : Femme couchée
Collages
Collage sur papier de Florence LE VAN : Femme couchée

Collage/Papier
20 cm x 20 cm non encadré
33 cm x 33 cm  encadré
Année : 2015
Encadrement : cadre bois noir, sous verre
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite En savoir plus sur l'artiste

Florence LE VAN

Artiste collagiste

Florence Le Van se définit comme une créatrice d’univers en discordances, d’un nouvel espace-temps surréaliste.

Après un doctorat en Arts Plastiques de l’Université de la Sorbonne à Paris, elle fut boursière de la Hoschule der Künste de Berlin (Ecole Supérieure des Beaux- Arts) dans la section photographie où elle étudia les différentes tendances de la photographie berlinoise et du photomontage des années 1920 (John Heartfield, Raoul Hausmann. Hanna Höch, George Grosz …)

C’est là qu’est né sa passion pour la création de collages.

Ses collages sont une mise en scène inattendue d’un espace sans vie, soudain habité par des objets, des animaux, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs.

Son objectif est de les faire revivre dans un univers improbable qui mêle la réalité concrète, le passé, le merveilleux, le surnaturel.

Le rapport au réel est ainsi fondé sur la contradiction, l’humour, la dérision, la transgression des codes classiques et le détournement du sens des images.

Florence Le Van utilise la technique du collage sur papier à partir d’images découpées dans des magazines, de divers supports comme les papiers origamis ou à partir de ses propres photos sans trucages numériques.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : LEVAN05
400
3
Collage sur papier de Florence LE VAN : Femme assise
Collages
Collage sur papier de Florence LE VAN : Femme assise

Collage/Papier
20 cm x 20 cm non encadré
33 cm x 33 cm  encadré
Année : 2015
Encadrement : cadre bois noir, sous verre
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite En savoir plus sur l'artiste

Florence LE VAN

Artiste collagiste

Florence Le Van se définit comme une créatrice d’univers en discordances, d’un nouvel espace-temps surréaliste.

Après un doctorat en Arts Plastiques de l’Université de la Sorbonne à Paris, elle fut boursière de la Hoschule der Künste de Berlin (Ecole Supérieure des Beaux- Arts) dans la section photographie où elle étudia les différentes tendances de la photographie berlinoise et du photomontage des années 1920 (John Heartfield, Raoul Hausmann. Hanna Höch, George Grosz …)

C’est là qu’est né sa passion pour la création de collages.

Ses collages sont une mise en scène inattendue d’un espace sans vie, soudain habité par des objets, des animaux, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs.

Son objectif est de les faire revivre dans un univers improbable qui mêle la réalité concrète, le passé, le merveilleux, le surnaturel.

Le rapport au réel est ainsi fondé sur la contradiction, l’humour, la dérision, la transgression des codes classiques et le détournement du sens des images.

Florence Le Van utilise la technique du collage sur papier à partir d’images découpées dans des magazines, de divers supports comme les papiers origamis ou à partir de ses propres photos sans trucages numériques.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : LEVAN04
400
3
Collage sur papier de Florence LE VAN : Mes amours de panda
Collages
Collage sur papier de Florence LE VAN : Mes amours de panda

Collage/Papier
18 cm x 25 cm non encadré
24 cm x 32 cm  encadré
Année : 2016
Encadrement : cadre bois noir, sous verre
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite En savoir plus sur l'artiste

Florence LE VAN

Artiste collagiste

Florence Le Van se définit comme une créatrice d’univers en discordances, d’un nouvel espace-temps surréaliste.

Après un doctorat en Arts Plastiques de l’Université de la Sorbonne à Paris, elle fut boursière de la Hoschule der Künste de Berlin (Ecole Supérieure des Beaux- Arts) dans la section photographie où elle étudia les différentes tendances de la photographie berlinoise et du photomontage des années 1920 (John Heartfield, Raoul Hausmann. Hanna Höch, George Grosz …)

C’est là qu’est né sa passion pour la création de collages.

Ses collages sont une mise en scène inattendue d’un espace sans vie, soudain habité par des objets, des animaux, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs.

Son objectif est de les faire revivre dans un univers improbable qui mêle la réalité concrète, le passé, le merveilleux, le surnaturel.

Le rapport au réel est ainsi fondé sur la contradiction, l’humour, la dérision, la transgression des codes classiques et le détournement du sens des images.

Florence Le Van utilise la technique du collage sur papier à partir d’images découpées dans des magazines, de divers supports comme les papiers origamis ou à partir de ses propres photos sans trucages numériques.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : LEVAN03
400
3
Collage sur papier de Florence LE VAN : Ma pomme et moi
Collages
Collage sur papier de Florence LE VAN : Ma pomme et moi

Collage/Papier
18 cm x 25 cm non encadré
24 cm x 32 cm  encadré
Année : 2018
Encadrement : cadre bois noir, sous verre
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite En savoir plus sur l'artiste

Florence LE VAN

Artiste collagiste

Florence Le Van se définit comme une créatrice d’univers en discordances, d’un nouvel espace-temps surréaliste.

Après un doctorat en Arts Plastiques de l’Université de la Sorbonne à Paris, elle fut boursière de la Hoschule der Künste de Berlin (Ecole Supérieure des Beaux- Arts) dans la section photographie où elle étudia les différentes tendances de la photographie berlinoise et du photomontage des années 1920 (John Heartfield, Raoul Hausmann. Hanna Höch, George Grosz …)

C’est là qu’est né sa passion pour la création de collages.

Ses collages sont une mise en scène inattendue d’un espace sans vie, soudain habité par des objets, des animaux, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs.

Son objectif est de les faire revivre dans un univers improbable qui mêle la réalité concrète, le passé, le merveilleux, le surnaturel.

Le rapport au réel est ainsi fondé sur la contradiction, l’humour, la dérision, la transgression des codes classiques et le détournement du sens des images.

Florence Le Van utilise la technique du collage sur papier à partir d’images découpées dans des magazines, de divers supports comme les papiers origamis ou à partir de ses propres photos sans trucages numériques.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : LEVAN02
400
3
Collage sur papier de Florence LE VAN : Un rêve éveillé
Collages
Collage sur papier de Florence LE VAN : Un rêve éveillé

Collage/Papier
19 cm x 25 cm non encadré
30 cm x 40 cm  encadré
Année : 2016
Encadrement : cadre bois noir, sous verre
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite En savoir plus sur l'artiste

Florence LE VAN

Artiste collagiste

Florence Le Van se définit comme une créatrice d’univers en discordances, d’un nouvel espace-temps surréaliste.

Après un doctorat en Arts Plastiques de l’Université de la Sorbonne à Paris, elle fut boursière de la Hoschule der Künste de Berlin (Ecole Supérieure des Beaux- Arts) dans la section photographie où elle étudia les différentes tendances de la photographie berlinoise et du photomontage des années 1920 (John Heartfield, Raoul Hausmann. Hanna Höch, George Grosz …)

C’est là qu’est né sa passion pour la création de collages.

Ses collages sont une mise en scène inattendue d’un espace sans vie, soudain habité par des objets, des animaux, des humains venus de nulle part ou d’ailleurs.

Son objectif est de les faire revivre dans un univers improbable qui mêle la réalité concrète, le passé, le merveilleux, le surnaturel.

Le rapport au réel est ainsi fondé sur la contradiction, l’humour, la dérision, la transgression des codes classiques et le détournement du sens des images.

Florence Le Van utilise la technique du collage sur papier à partir d’images découpées dans des magazines, de divers supports comme les papiers origamis ou à partir de ses propres photos sans trucages numériques.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : LEVAN01
500
4
Tableau en lettres vinyle de CUBE - Fusion
Collages

Collages lettres vinyle / dibond vernis mat
50 cm x 30 cm x 1 cm
Année : 2017
Encadrement : caisse américaine noire
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

CUBE

Sorti d’une école de design parisienne, Cube Débarque à la Réunion en 2013 et se fait remarquer dès l’année suivante en participant à la seconde édition de Pimp my deck. Au milieu de Jace et Gorg One (pour ne citer qu’eux), Cube présente ce qui sera la 1ère oeuvre d’une nouvelle série uniquement constituée de lettres en vinyle prédécoupées et posées une à une à la main.     
                                  
De cette exposition collective découle une collection de vêtements éditée par Untoy, aux cotés de Mégot ainsi que Kid Kréole et Boogie.
                    
Il continue d’être présent aux éditions suivantes de Pimp my deck et se fait découvrir du grand public lors des Electropicales 2014 et pendant le mois du design à la cité des arts en septembre 2016, puis lors de différentes expositions à travers les galeries de l’île. Le premier article le présentant dans la presse street art est signé Paris tonkar en 2018.
                    
C’est également en 2018 qu’il expose à Paris par 2 fois .                
Amateur de typographie et cherchant à ajouter une matière nouvelle et une sémantique supplémentaire à ses œuvres, Cube a très tôt intégré des textes à ses peintures en juxtaposant des citations sur des portraits sérigraphiés correspondant. Petit à petit les textes se sont disloqués pour être partie intégrante du portrait même et en constituer les imperfections maitrisées qui font tout l’intérêt d’un portrait.
                    
C’est donc l’aboutissement logique de son travail d’arriver aujourd’hui à créer des portraits dont la matière première est intégralement composée de lettres. Les textes sont alors désarticulés et réassemblés pour réveler un sens graphique et non plus un sens linguistique, dans l’aspect global du visage mais également dans le détail des compositions. Les courbes des lettres se recoupent de manière parfaitement maitrisée. Si la forme des textes ne s’en trouve que légèrement modifée, le fond présente une approche singulièrement nouvelle et une sémantique particulièrement novatrice. Le choix de la police Times, classique et élégante, contraste avec des portraits souvent atypiques et torturés. La lettre est la base de notre communication écrite et nous caractérise en tant qu’être civilisé, elle prend ici encore plus d’importance en devenant partie intégrante de nous même. L’artiste amène une réflexion sur l’importance de l’écriture et ses diverses utilisations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CUBE12
480
3
Tableau en lettres vinyle de CUBE - Le marin
Collages

Collages lettres vinyle / PVC vernis mat
43 cm x 33 cm x 1 cm
Année : 2017
Encadrement : sans
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

CUBE

Sorti d’une école de design parisienne, Cube Débarque à la Réunion en 2013 et se fait remarquer dès l’année suivante en participant à la seconde édition de Pimp my deck. Au milieu de Jace et Gorg One (pour ne citer qu’eux), Cube présente ce qui sera la 1ère oeuvre d’une nouvelle série uniquement constituée de lettres en vinyle prédécoupées et posées une à une à la main.     
                                  
De cette exposition collective découle une collection de vêtements éditée par Untoy, aux cotés de Mégot ainsi que Kid Kréole et Boogie.
                    
Il continue d’être présent aux éditions suivantes de Pimp my deck et se fait découvrir du grand public lors des Electropicales 2014 et pendant le mois du design à la cité des arts en septembre 2016, puis lors de différentes expositions à travers les galeries de l’île. Le premier article le présentant dans la presse street art est signé Paris tonkar en 2018.
                    
C’est également en 2018 qu’il expose à Paris par 2 fois .                
Amateur de typographie et cherchant à ajouter une matière nouvelle et une sémantique supplémentaire à ses œuvres, Cube a très tôt intégré des textes à ses peintures en juxtaposant des citations sur des portraits sérigraphiés correspondant. Petit à petit les textes se sont disloqués pour être partie intégrante du portrait même et en constituer les imperfections maitrisées qui font tout l’intérêt d’un portrait.
                    
C’est donc l’aboutissement logique de son travail d’arriver aujourd’hui à créer des portraits dont la matière première est intégralement composée de lettres. Les textes sont alors désarticulés et réassemblés pour réveler un sens graphique et non plus un sens linguistique, dans l’aspect global du visage mais également dans le détail des compositions. Les courbes des lettres se recoupent de manière parfaitement maitrisée. Si la forme des textes ne s’en trouve que légèrement modifée, le fond présente une approche singulièrement nouvelle et une sémantique particulièrement novatrice. Le choix de la police Times, classique et élégante, contraste avec des portraits souvent atypiques et torturés. La lettre est la base de notre communication écrite et nous caractérise en tant qu’être civilisé, elle prend ici encore plus d’importance en devenant partie intégrante de nous même. L’artiste amène une réflexion sur l’importance de l’écriture et ses diverses utilisations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CUBE11
420
4
A travers le bois - Tableau en lettres vinyle de CUBE
Collages

Collages lettres vinyle / planche de hêtre - vernis mat
50 cm x 50 cm x 2 cm
Année : 2017
Encadrement : caisse américaine noire
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite
Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande

EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

CUBE

Sorti d’une école de design parisienne, Cube Débarque à la Réunion en 2013 et se fait remarquer dès l’année suivante en participant à la seconde édition de Pimp my deck. Au milieu de Jace et Gorg One (pour ne citer qu’eux), Cube présente ce qui sera la 1ère oeuvre d’une nouvelle série uniquement constituée de lettres en vinyle prédécoupées et posées une à une à la main.     
                                  
De cette exposition collective découle une collection de vêtements éditée par Untoy, aux cotés de Mégot ainsi que Kid Kréole et Boogie.
                    
Il continue d’être présent aux éditions suivantes de Pimp my deck et se fait découvrir du grand public lors des Electropicales 2014 et pendant le mois du design à la cité des arts en septembre 2016, puis lors de différentes expositions à travers les galeries de l’île. Le premier article le présentant dans la presse street art est signé Paris tonkar en 2018.
                    
C’est également en 2018 qu’il expose à Paris par 2 fois .                
Amateur de typographie et cherchant à ajouter une matière nouvelle et une sémantique supplémentaire à ses œuvres, Cube a très tôt intégré des textes à ses peintures en juxtaposant des citations sur des portraits sérigraphiés correspondant. Petit à petit les textes se sont disloqués pour être partie intégrante du portrait même et en constituer les imperfections maitrisées qui font tout l’intérêt d’un portrait.
                    
C’est donc l’aboutissement logique de son travail d’arriver aujourd’hui à créer des portraits dont la matière première est intégralement composée de lettres. Les textes sont alors désarticulés et réassemblés pour réveler un sens graphique et non plus un sens linguistique, dans l’aspect global du visage mais également dans le détail des compositions. Les courbes des lettres se recoupent de manière parfaitement maitrisée. Si la forme des textes ne s’en trouve que légèrement modifée, le fond présente une approche singulièrement nouvelle et une sémantique particulièrement novatrice. Le choix de la police Times, classique et élégante, contraste avec des portraits souvent atypiques et torturés. La lettre est la base de notre communication écrite et nous caractérise en tant qu’être civilisé, elle prend ici encore plus d’importance en devenant partie intégrante de nous même. L’artiste amène une réflexion sur l’importance de l’écriture et ses diverses utilisations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CUBE10
620
4
Tableau en lettres vinyle de CUBE - Sergio
Collages

Collages lettres vinyle / Dibond gris finition alu brossé, vernis brillant effet doré
60 cm x 40 cm x 1 cm
Année : 2017
Encadrement : sans
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

CUBE

Sorti d’une école de design parisienne, Cube Débarque à la Réunion en 2013 et se fait remarquer dès l’année suivante en participant à la seconde édition de Pimp my deck. Au milieu de Jace et Gorg One (pour ne citer qu’eux), Cube présente ce qui sera la 1ère oeuvre d’une nouvelle série uniquement constituée de lettres en vinyle prédécoupées et posées une à une à la main.     
                                  
De cette exposition collective découle une collection de vêtements éditée par Untoy, aux cotés de Mégot ainsi que Kid Kréole et Boogie.
                    
Il continue d’être présent aux éditions suivantes de Pimp my deck et se fait découvrir du grand public lors des Electropicales 2014 et pendant le mois du design à la cité des arts en septembre 2016, puis lors de différentes expositions à travers les galeries de l’île. Le premier article le présentant dans la presse street art est signé Paris tonkar en 2018.
                    
C’est également en 2018 qu’il expose à Paris par 2 fois .                
Amateur de typographie et cherchant à ajouter une matière nouvelle et une sémantique supplémentaire à ses œuvres, Cube a très tôt intégré des textes à ses peintures en juxtaposant des citations sur des portraits sérigraphiés correspondant. Petit à petit les textes se sont disloqués pour être partie intégrante du portrait même et en constituer les imperfections maitrisées qui font tout l’intérêt d’un portrait.
                    
C’est donc l’aboutissement logique de son travail d’arriver aujourd’hui à créer des portraits dont la matière première est intégralement composée de lettres. Les textes sont alors désarticulés et réassemblés pour réveler un sens graphique et non plus un sens linguistique, dans l’aspect global du visage mais également dans le détail des compositions. Les courbes des lettres se recoupent de manière parfaitement maitrisée. Si la forme des textes ne s’en trouve que légèrement modifée, le fond présente une approche singulièrement nouvelle et une sémantique particulièrement novatrice. Le choix de la police Times, classique et élégante, contraste avec des portraits souvent atypiques et torturés. La lettre est la base de notre communication écrite et nous caractérise en tant qu’être civilisé, elle prend ici encore plus d’importance en devenant partie intégrante de nous même. L’artiste amène une réflexion sur l’importance de l’écriture et ses diverses utilisations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CUBE09
480
3
Tableau en lettres vinyle de CUBE - La lueure
Collages

Fiche technique :
Collages lettres vinyle / Dibond gris anthracite - vernis mat
60 cm x 44 cm x 1 cm
Année : 2017
Encadrement : sans
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

CUBE

Sorti d’une école de design parisienne, Cube Débarque à la Réunion en 2013 et se fait remarquer dès l’année suivante en participant à la seconde édition de Pimp my deck. Au milieu de Jace et Gorg One (pour ne citer qu’eux), Cube présente ce qui sera la 1ère oeuvre d’une nouvelle série uniquement constituée de lettres en vinyle prédécoupées et posées une à une à la main.     
                                  
De cette exposition collective découle une collection de vêtements éditée par Untoy, aux cotés de Mégot ainsi que Kid Kréole et Boogie.
                    
Il continue d’être présent aux éditions suivantes de Pimp my deck et se fait découvrir du grand public lors des Electropicales 2014 et pendant le mois du design à la cité des arts en septembre 2016, puis lors de différentes expositions à travers les galeries de l’île. Le premier article le présentant dans la presse street art est signé Paris tonkar en 2018.
                    
C’est également en 2018 qu’il expose à Paris par 2 fois .                
Amateur de typographie et cherchant à ajouter une matière nouvelle et une sémantique supplémentaire à ses œuvres, Cube a très tôt intégré des textes à ses peintures en juxtaposant des citations sur des portraits sérigraphiés correspondant. Petit à petit les textes se sont disloqués pour être partie intégrante du portrait même et en constituer les imperfections maitrisées qui font tout l’intérêt d’un portrait.
                    
C’est donc l’aboutissement logique de son travail d’arriver aujourd’hui à créer des portraits dont la matière première est intégralement composée de lettres. Les textes sont alors désarticulés et réassemblés pour réveler un sens graphique et non plus un sens linguistique, dans l’aspect global du visage mais également dans le détail des compositions. Les courbes des lettres se recoupent de manière parfaitement maitrisée. Si la forme des textes ne s’en trouve que légèrement modifée, le fond présente une approche singulièrement nouvelle et une sémantique particulièrement novatrice. Le choix de la police Times, classique et élégante, contraste avec des portraits souvent atypiques et torturés. La lettre est la base de notre communication écrite et nous caractérise en tant qu’être civilisé, elle prend ici encore plus d’importance en devenant partie intégrante de nous même. L’artiste amène une réflexion sur l’importance de l’écriture et ses diverses utilisations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CUBE08
480
5
Renaissance - Tableau en lettres vinyle de CUBE
Collages

Fiche technique :
Collages lettres vinyle / dibond - vernis
74 cm x 74 cm x 2 cm
Année : 2017
Encadrement : caisse américainenoire
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

CUBE

Sorti d’une école de design parisienne, Cube Débarque à la Réunion en 2013 et se fait remarquer dès l’année suivante en participant à la seconde édition de Pimp my deck. Au milieu de Jace et Gorg One (pour ne citer qu’eux), Cube présente ce qui sera la 1ère oeuvre d’une nouvelle série uniquement constituée de lettres en vinyle prédécoupées et posées une à une à la main.     
                                  
De cette exposition collective découle une collection de vêtements éditée par Untoy, aux cotés de Mégot ainsi que Kid Kréole et Boogie.
                    
Il continue d’être présent aux éditions suivantes de Pimp my deck et se fait découvrir du grand public lors des Electropicales 2014 et pendant le mois du design à la cité des arts en septembre 2016, puis lors de différentes expositions à travers les galeries de l’île. Le premier article le présentant dans la presse street art est signé Paris tonkar en 2018.
                    
C’est également en 2018 qu’il expose à Paris par 2 fois .                
Amateur de typographie et cherchant à ajouter une matière nouvelle et une sémantique supplémentaire à ses œuvres, Cube a très tôt intégré des textes à ses peintures en juxtaposant des citations sur des portraits sérigraphiés correspondant. Petit à petit les textes se sont disloqués pour être partie intégrante du portrait même et en constituer les imperfections maitrisées qui font tout l’intérêt d’un portrait.
                    
C’est donc l’aboutissement logique de son travail d’arriver aujourd’hui à créer des portraits dont la matière première est intégralement composée de lettres. Les textes sont alors désarticulés et réassemblés pour réveler un sens graphique et non plus un sens linguistique, dans l’aspect global du visage mais également dans le détail des compositions. Les courbes des lettres se recoupent de manière parfaitement maitrisée. Si la forme des textes ne s’en trouve que légèrement modifée, le fond présente une approche singulièrement nouvelle et une sémantique particulièrement novatrice. Le choix de la police Times, classique et élégante, contraste avec des portraits souvent atypiques et torturés. La lettre est la base de notre communication écrite et nous caractérise en tant qu’être civilisé, elle prend ici encore plus d’importance en devenant partie intégrante de nous même. L’artiste amène une réflexion sur l’importance de l’écriture et ses diverses utilisations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CUBE07
1 200
3
Tableau en lettres vinyl de CUBE - Destination
Collages

Fiche technique :
Collages lettres vinyl / Dibond - vernis brillant
60 cm x 40 cm x 1 cm
Année : 2017
Encadrement : sans
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

CUBE

Sorti d’une école de design parisienne, Cube Débarque à la Réunion en 2013 et se fait remarquer dès l’année suivante en participant à la seconde édition de Pimp my deck. Au milieu de Jace et Gorg One (pour ne citer qu’eux), Cube présente ce qui sera la 1ère oeuvre d’une nouvelle série uniquement constituée de lettres en vinyle prédécoupées et posées une à une à la main.     
                                  
De cette exposition collective découle une collection de vêtements éditée par Untoy, aux cotés de Mégot ainsi que Kid Kréole et Boogie.
                    
Il continue d’être présent aux éditions suivantes de Pimp my deck et se fait découvrir du grand public lors des Electropicales 2014 et pendant le mois du design à la cité des arts en septembre 2016, puis lors de différentes expositions à travers les galeries de l’île. Le premier article le présentant dans la presse street art est signé Paris tonkar en 2018.
                    
C’est également en 2018 qu’il expose à Paris par 2 fois .                
Amateur de typographie et cherchant à ajouter une matière nouvelle et une sémantique supplémentaire à ses œuvres, Cube a très tôt intégré des textes à ses peintures en juxtaposant des citations sur des portraits sérigraphiés correspondant. Petit à petit les textes se sont disloqués pour être partie intégrante du portrait même et en constituer les imperfections maitrisées qui font tout l’intérêt d’un portrait.
                    
C’est donc l’aboutissement logique de son travail d’arriver aujourd’hui à créer des portraits dont la matière première est intégralement composée de lettres. Les textes sont alors désarticulés et réassemblés pour réveler un sens graphique et non plus un sens linguistique, dans l’aspect global du visage mais également dans le détail des compositions. Les courbes des lettres se recoupent de manière parfaitement maitrisée. Si la forme des textes ne s’en trouve que légèrement modifée, le fond présente une approche singulièrement nouvelle et une sémantique particulièrement novatrice. Le choix de la police Times, classique et élégante, contraste avec des portraits souvent atypiques et torturés. La lettre est la base de notre communication écrite et nous caractérise en tant qu’être civilisé, elle prend ici encore plus d’importance en devenant partie intégrante de nous même. L’artiste amène une réflexion sur l’importance de l’écriture et ses diverses utilisations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CUBE2
480
4
Jugement - Tableau en lettres vinyl de CUBE
Collages

Fiche technique :
Collages lettres vinyle / dibond - vernis
85 cm x 85 cm x 2 cm
Année : 2017
Encadrement : caisse américaine
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

CUBE

Sorti d’une école de design parisienne, Cube Débarque à la Réunion en 2013 et se fait remarquer dès l’année suivante en participant à la seconde édition de Pimp my deck. Au milieu de Jace et Gorg One (pour ne citer qu’eux), Cube présente ce qui sera la 1ère oeuvre d’une nouvelle série uniquement constituée de lettres en vinyle prédécoupées et posées une à une à la main.     
                                  
De cette exposition collective découle une collection de vêtements éditée par Untoy, aux cotés de Mégot ainsi que Kid Kréole et Boogie.
                    
Il continue d’être présent aux éditions suivantes de Pimp my deck et se fait découvrir du grand public lors des Electropicales 2014 et pendant le mois du design à la cité des arts en septembre 2016, puis lors de différentes expositions à travers les galeries de l’île. Le premier article le présentant dans la presse street art est signé Paris tonkar en 2018.
                    
C’est également en 2018 qu’il expose à Paris par 2 fois .                
Amateur de typographie et cherchant à ajouter une matière nouvelle et une sémantique supplémentaire à ses œuvres, Cube a très tôt intégré des textes à ses peintures en juxtaposant des citations sur des portraits sérigraphiés correspondant. Petit à petit les textes se sont disloqués pour être partie intégrante du portrait même et en constituer les imperfections maitrisées qui font tout l’intérêt d’un portrait.
                    
C’est donc l’aboutissement logique de son travail d’arriver aujourd’hui à créer des portraits dont la matière première est intégralement composée de lettres. Les textes sont alors désarticulés et réassemblés pour réveler un sens graphique et non plus un sens linguistique, dans l’aspect global du visage mais également dans le détail des compositions. Les courbes des lettres se recoupent de manière parfaitement maitrisée. Si la forme des textes ne s’en trouve que légèrement modifée, le fond présente une approche singulièrement nouvelle et une sémantique particulièrement novatrice. Le choix de la police Times, classique et élégante, contraste avec des portraits souvent atypiques et torturés. La lettre est la base de notre communication écrite et nous caractérise en tant qu’être civilisé, elle prend ici encore plus d’importance en devenant partie intégrante de nous même. L’artiste amène une réflexion sur l’importance de l’écriture et ses diverses utilisations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CUBE01
1 400
4
Halo - Tableau en lettres vinyl de CUBE
Collages

Fiche technique :
Collages lettres vinyle / dibond - vernis mat
65 cm x 50 cm x 2 cm
Année : 2017
Encadrement : caisse américaine
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

CUBE

Sorti d’une école de design parisienne, Cube Débarque à la Réunion en 2013 et se fait remarquer dès l’année suivante en participant à la seconde édition de Pimp my deck. Au milieu de Jace et Gorg One (pour ne citer qu’eux), Cube présente ce qui sera la 1ère oeuvre d’une nouvelle série uniquement constituée de lettres en vinyle prédécoupées et posées une à une à la main.     
                                  
De cette exposition collective découle une collection de vêtements éditée par Untoy, aux cotés de Mégot ainsi que Kid Kréole et Boogie.
                    
Il continue d’être présent aux éditions suivantes de Pimp my deck et se fait découvrir du grand public lors des Electropicales 2014 et pendant le mois du design à la cité des arts en septembre 2016, puis lors de différentes expositions à travers les galeries de l’île. Le premier article le présentant dans la presse street art est signé Paris tonkar en 2018.
                    
C’est également en 2018 qu’il expose à Paris par 2 fois .                
Amateur de typographie et cherchant à ajouter une matière nouvelle et une sémantique supplémentaire à ses œuvres, Cube a très tôt intégré des textes à ses peintures en juxtaposant des citations sur des portraits sérigraphiés correspondant. Petit à petit les textes se sont disloqués pour être partie intégrante du portrait même et en constituer les imperfections maitrisées qui font tout l’intérêt d’un portrait.
                    
C’est donc l’aboutissement logique de son travail d’arriver aujourd’hui à créer des portraits dont la matière première est intégralement composée de lettres. Les textes sont alors désarticulés et réassemblés pour réveler un sens graphique et non plus un sens linguistique, dans l’aspect global du visage mais également dans le détail des compositions. Les courbes des lettres se recoupent de manière parfaitement maitrisée. Si la forme des textes ne s’en trouve que légèrement modifée, le fond présente une approche singulièrement nouvelle et une sémantique particulièrement novatrice. Le choix de la police Times, classique et élégante, contraste avec des portraits souvent atypiques et torturés. La lettre est la base de notre communication écrite et nous caractérise en tant qu’être civilisé, elle prend ici encore plus d’importance en devenant partie intégrante de nous même. L’artiste amène une réflexion sur l’importance de l’écriture et ses diverses utilisations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CUBE04
600
3
Photographie et divers collages de Line TAARNBERG : serie ”Love is in the air” 4 - 3/3
Collages

photographie, peinture et collages divers/ Toile
30 cm x 30 cm x 1 cm
Sans cadre
Année 2018
Pièce unique
Auteure : Line TAARNBERG

Livraison colissimo gratuite


En savoir plus sur l'artiste

Line TAARNBERG

Line TAARNBERG est née le 6 août 1964 à Copenhague. Elle a fait ses études à l’Académie Royale Danoise des Beaux-Arts de 1984 à 1992.

 

C’est une artiste qui manipule des reformulations dans son travail. Elle reformule, en effet, les chefs-d’œuvre et les mythes anciens pour les adapter à notre époque. C’est à travers les thèmes des différents mythes, tels que l’amour, l’abnégation, le pouvoir et la séduction, qu’elle dramatise ses œuvres.

Selon elle, l’art reflète la période où il est créé – ses interprétations des nymphes, héros, et autres personnages mythiques reflètent, par conséquent, les humains post-moderne.

« J'use des œuvres d'art comme d'une paraphrase des mythes dans lesquels notre époque peut se retrouver. Les thèmes de ces mythes sont utilisés comme réflexions dans mon travail d'art d'une perspective plus dramatique liée à l'amour, le sacrifice de soi, la force et la séduction. L'amour reflète le temps dans sa création. Mes représentations des nymphes, héros et personnages d'autres mythes, reflètent les multiples facettes de l'homme de la post-modernité. »

A travers son objectif, Line Taarnberg nous présente sa fille et son gendre en Eros revisité, en aphrodite et en autres dieux et déesses mythologiques. La réflexion se porte sur le désir et sur le temps. Le notre, le leur, le temps passé et à venir face à la tentation.

Sa série sur les abeilles, nous présente toujours au centre le couple en noir et blanc avec la pomme en couleur : Adam et Eve, la création du monde; c'est en quelque sorte, la signature de Line Taarnberg, cette photo est entourée d'autres photos de ce couple s'embrassant, symbole de l'amour, de l'humanité. Sont aussi représentées, des abeilles butinant, symbole de la nature, mais c'est aussi la représentation de la pollinisation, et l'on a ainsi  le lien direct avec la pomme. Cette composition montre l'harmonie du monde, la beauté et la fragilité de l'ensemble végetaux, animaux, humains.

------------------------------------------------------------------------------------------------------


*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : TAARNBERG19
400
3
Photographie et divers collages de Line TAARNBERG : serie ”Love is in the air” 4 - 3/2
Collages

photographie, peinture et collages divers/ Toile
30 cm x 30 cm x 1 cm
Sans cadre
Année 2018
Pièce unique
Auteure : Line TAARNBERG

Livraison colissimo gratuite


En savoir plus sur l'artiste

Line TAARNBERG

Line TAARNBERG est née le 6 août 1964 à Copenhague. Elle a fait ses études à l’Académie Royale Danoise des Beaux-Arts de 1984 à 1992.

 

C’est une artiste qui manipule des reformulations dans son travail. Elle reformule, en effet, les chefs-d’œuvre et les mythes anciens pour les adapter à notre époque. C’est à travers les thèmes des différents mythes, tels que l’amour, l’abnégation, le pouvoir et la séduction, qu’elle dramatise ses œuvres.

Selon elle, l’art reflète la période où il est créé – ses interprétations des nymphes, héros, et autres personnages mythiques reflètent, par conséquent, les humains post-moderne.

« J'use des œuvres d'art comme d'une paraphrase des mythes dans lesquels notre époque peut se retrouver. Les thèmes de ces mythes sont utilisés comme réflexions dans mon travail d'art d'une perspective plus dramatique liée à l'amour, le sacrifice de soi, la force et la séduction. L'amour reflète le temps dans sa création. Mes représentations des nymphes, héros et personnages d'autres mythes, reflètent les multiples facettes de l'homme de la post-modernité. »

A travers son objectif, Line Taarnberg nous présente sa fille et son gendre en Eros revisité, en aphrodite et en autres dieux et déesses mythologiques. La réflexion se porte sur le désir et sur le temps. Le notre, le leur, le temps passé et à venir face à la tentation.

Sa série sur les abeilles, nous présente toujours au centre le couple en noir et blanc avec la pomme en couleur : Adam et Eve, la création du monde; c'est en quelque sorte, la signature de Line Taarnberg, cette photo est entourée d'autres photos de ce couple s'embrassant, symbole de l'amour, de l'humanité. Sont aussi représentées, des abeilles butinant, symbole de la nature, mais c'est aussi la représentation de la pollinisation, et l'on a ainsi  le lien direct avec la pomme. Cette composition montre l'harmonie du monde, la beauté et la fragilité de l'ensemble végetaux, animaux, humains.

------------------------------------------------------------------------------------------------------


*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : TAARNBERG18
400
3
Photographie et divers collages de Line TAARNBERG : serie ”Love is in the air” 4 - 3/1
Collages

photographie, peinture et collages divers/ Toile
30 cm x 30 cm x 1 cm
Sans cadre
Année 2018
Pièce unique
Auteure : Line TAARNBERG

Livraison colissimo gratuite


En savoir plus sur l'artiste

Line TAARNBERG

Line TAARNBERG est née le 6 août 1964 à Copenhague. Elle a fait ses études à l’Académie Royale Danoise des Beaux-Arts de 1984 à 1992.

 

C’est une artiste qui manipule des reformulations dans son travail. Elle reformule, en effet, les chefs-d’œuvre et les mythes anciens pour les adapter à notre époque. C’est à travers les thèmes des différents mythes, tels que l’amour, l’abnégation, le pouvoir et la séduction, qu’elle dramatise ses œuvres.

Selon elle, l’art reflète la période où il est créé – ses interprétations des nymphes, héros, et autres personnages mythiques reflètent, par conséquent, les humains post-moderne.

« J'use des œuvres d'art comme d'une paraphrase des mythes dans lesquels notre époque peut se retrouver. Les thèmes de ces mythes sont utilisés comme réflexions dans mon travail d'art d'une perspective plus dramatique liée à l'amour, le sacrifice de soi, la force et la séduction. L'amour reflète le temps dans sa création. Mes représentations des nymphes, héros et personnages d'autres mythes, reflètent les multiples facettes de l'homme de la post-modernité. »

A travers son objectif, Line Taarnberg nous présente sa fille et son gendre en Eros revisité, en aphrodite et en autres dieux et déesses mythologiques. La réflexion se porte sur le désir et sur le temps. Le notre, le leur, le temps passé et à venir face à la tentation.

Sa série sur les abeilles, nous présente toujours au centre le couple en noir et blanc avec la pomme en couleur : Adam et Eve, la création du monde; c'est en quelque sorte, la signature de Line Taarnberg, cette photo est entourée d'autres photos de ce couple s'embrassant, symbole de l'amour, de l'humanité. Sont aussi représentées, des abeilles butinant, symbole de la nature, mais c'est aussi la représentation de la pollinisation, et l'on a ainsi  le lien direct avec la pomme. Cette composition montre l'harmonie du monde, la beauté et la fragilité de l'ensemble végetaux, animaux, humains.

------------------------------------------------------------------------------------------------------


*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : TAARNBERG17
400
4
Photographie et divers collages de Line TAARNBERG : serie ”Love is in the air” 4 - 1/3
Collages

photographie, peinture et collages divers/ Toile
30 cm x 30 cm x 1 cm
Sans cadre
Année 2018
Pièce unique
Auteure : Line TAARNBERG

Livraison colissimo gratuite


En savoir plus sur l'artiste

Line TAARNBERG

Line TAARNBERG est née le 6 août 1964 à Copenhague. Elle a fait ses études à l’Académie Royale Danoise des Beaux-Arts de 1984 à 1992.

 

C’est une artiste qui manipule des reformulations dans son travail. Elle reformule, en effet, les chefs-d’œuvre et les mythes anciens pour les adapter à notre époque. C’est à travers les thèmes des différents mythes, tels que l’amour, l’abnégation, le pouvoir et la séduction, qu’elle dramatise ses œuvres.

Selon elle, l’art reflète la période où il est créé – ses interprétations des nymphes, héros, et autres personnages mythiques reflètent, par conséquent, les humains post-moderne.

« J'use des œuvres d'art comme d'une paraphrase des mythes dans lesquels notre époque peut se retrouver. Les thèmes de ces mythes sont utilisés comme réflexions dans mon travail d'art d'une perspective plus dramatique liée à l'amour, le sacrifice de soi, la force et la séduction. L'amour reflète le temps dans sa création. Mes représentations des nymphes, héros et personnages d'autres mythes, reflètent les multiples facettes de l'homme de la post-modernité. »

A travers son objectif, Line Taarnberg nous présente sa fille et son gendre en Eros revisité, en aphrodite et en autres dieux et déesses mythologiques. La réflexion se porte sur le désir et sur le temps. Le notre, le leur, le temps passé et à venir face à la tentation.

Sa série sur les abeilles, nous présente toujours au centre le couple en noir et blanc avec la pomme en couleur : Adam et Eve, la création du monde; c'est en quelque sorte, la signature de Line Taarnberg, cette photo est entourée d'autres photos de ce couple s'embrassant, symbole de l'amour, de l'humanité. Sont aussi représentées, des abeilles butinant, symbole de la nature, mais c'est aussi la représentation de la pollinisation, et l'on a ainsi  le lien direct avec la pomme. Cette composition montre l'harmonie du monde, la beauté et la fragilité de l'ensemble végetaux, animaux, humains.

------------------------------------------------------------------------------------------------------


*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : TAARNBERG13
400
5
Photographie et divers collages de Line TAARNBERG : serie ”Love is in the air” 4 - 1/2
Collages

photographie, peinture et collages divers/ Toile
30 cm x 30 cm x 1 cm
Sans cadre
Année 2018
Pièce unique
Auteure : Line TAARNBERG

Livraison colissimo gratuit


En savoir plus sur l'artiste

Line TAARNBERG

Line TAARNBERG est née le 6 août 1964 à Copenhague. Elle a fait ses études à l’Académie Royale Danoise des Beaux-Arts de 1984 à 1992.

 

C’est une artiste qui manipule des reformulations dans son travail. Elle reformule, en effet, les chefs-d’œuvre et les mythes anciens pour les adapter à notre époque. C’est à travers les thèmes des différents mythes, tels que l’amour, l’abnégation, le pouvoir et la séduction, qu’elle dramatise ses œuvres.

Selon elle, l’art reflète la période où il est créé – ses interprétations des nymphes, héros, et autres personnages mythiques reflètent, par conséquent, les humains post-moderne.

« J'use des œuvres d'art comme d'une paraphrase des mythes dans lesquels notre époque peut se retrouver. Les thèmes de ces mythes sont utilisés comme réflexions dans mon travail d'art d'une perspective plus dramatique liée à l'amour, le sacrifice de soi, la force et la séduction. L'amour reflète le temps dans sa création. Mes représentations des nymphes, héros et personnages d'autres mythes, reflètent les multiples facettes de l'homme de la post-modernité. »

A travers son objectif, Line Taarnberg nous présente sa fille et son gendre en Eros revisité, en aphrodite et en autres dieux et déesses mythologiques. La réflexion se porte sur le désir et sur le temps. Le notre, le leur, le temps passé et à venir face à la tentation.

Sa série sur les abeilles, nous présente toujours au centre le couple en noir et blanc avec la pomme en couleur : Adam et Eve, la création du monde; c'est en quelque sorte, la signature de Line Taarnberg, cette photo est entourée d'autres photos de ce couple s'embrassant, symbole de l'amour, de l'humanité. Sont aussi représentées, des abeilles butinant, symbole de la nature, mais c'est aussi la représentation de la pollinisation, et l'on a ainsi  le lien direct avec la pomme. Cette composition montre l'harmonie du monde, la beauté et la fragilité de l'ensemble végetaux, animaux, humains.

------------------------------------------------------------------------------------------------------


*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : TAARNBERG12
400
4
Photographie et divers collages de Line TAARNBERG : serie ”Love is in the air” 4 - 1/1
Collages

photographie, peinture et collages divers/ Toile
30 cm x 30 cm x 1 cm
Sans cadre
Année 2018
Pièce unique
Auteure : Line TAARNBERG

Livraison colissimo gratuite


En savoir plus sur l'artiste

Line TAARNBERG

Line TAARNBERG est née le 6 août 1964 à Copenhague. Elle a fait ses études à l’Académie Royale Danoise des Beaux-Arts de 1984 à 1992.

 

C’est une artiste qui manipule des reformulations dans son travail. Elle reformule, en effet, les chefs-d’œuvre et les mythes anciens pour les adapter à notre époque. C’est à travers les thèmes des différents mythes, tels que l’amour, l’abnégation, le pouvoir et la séduction, qu’elle dramatise ses œuvres.

Selon elle, l’art reflète la période où il est créé – ses interprétations des nymphes, héros, et autres personnages mythiques reflètent, par conséquent, les humains post-moderne.

« J'use des œuvres d'art comme d'une paraphrase des mythes dans lesquels notre époque peut se retrouver. Les thèmes de ces mythes sont utilisés comme réflexions dans mon travail d'art d'une perspective plus dramatique liée à l'amour, le sacrifice de soi, la force et la séduction. L'amour reflète le temps dans sa création. Mes représentations des nymphes, héros et personnages d'autres mythes, reflètent les multiples facettes de l'homme de la post-modernité. »

A travers son objectif, Line Taarnberg nous présente sa fille et son gendre en Eros revisité, en aphrodite et en autres dieux et déesses mythologiques. La réflexion se porte sur le désir et sur le temps. Le notre, le leur, le temps passé et à venir face à la tentation.

Sa série sur les abeilles, nous présente toujours au centre le couple en noir et blanc avec la pomme en couleur : Adam et Eve, la création du monde; c'est en quelque sorte, la signature de Line Taarnberg, cette photo est entourée d'autres photos de ce couple s'embrassant, symbole de l'amour, de l'humanité. Sont aussi représentées, des abeilles butinant, symbole de la nature, mais c'est aussi la représentation de la pollinisation, et l'on a ainsi  le lien direct avec la pomme. Cette composition montre l'harmonie du monde, la beauté et la fragilité de l'ensemble végetaux, animaux, humains.

------------------------------------------------------------------------------------------------------


*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : TAARNBERG11
400
4
Photographie et divers collages de Line TAARNBERG : serie "Adam et Eve" - 2/3
Collages

photographie, peinture et collages divers/ Toile
30 cm x 30 cm x 1 cm
Sans cadre
Année 2018
Pièce unique
Auteure : Line TAARNBERG

Livraison colissimo gratuite


En savoir plus sur l'artiste

Line TAARNBERG

Line TAARNBERG est née le 6 août 1964 à Copenhague. Elle a fait ses études à l’Académie Royale Danoise des Beaux-Arts de 1984 à 1992.

 

C’est une artiste qui manipule des reformulations dans son travail. Elle reformule, en effet, les chefs-d’œuvre et les mythes anciens pour les adapter à notre époque. C’est à travers les thèmes des différents mythes, tels que l’amour, l’abnégation, le pouvoir et la séduction, qu’elle dramatise ses œuvres.

Selon elle, l’art reflète la période où il est créé – ses interprétations des nymphes, héros, et autres personnages mythiques reflètent, par conséquent, les humains post-moderne.

« J'use des œuvres d'art comme d'une paraphrase des mythes dans lesquels notre époque peut se retrouver. Les thèmes de ces mythes sont utilisés comme réflexions dans mon travail d'art d'une perspective plus dramatique liée à l'amour, le sacrifice de soi, la force et la séduction. L'amour reflète le temps dans sa création. Mes représentations des nymphes, héros et personnages d'autres mythes, reflètent les multiples facettes de l'homme de la post-modernité. »

A travers son objectif, Line Taarnberg nous présente sa fille et son gendre en Eros revisité, en aphrodite et en autres dieux et déesses mythologiques. La réflexion se porte sur le désir et sur le temps. Le notre, le leur, le temps passé et à venir face à la tentation.

Sa série sur les abeilles, nous présente toujours au centre le couple en noir et blanc avec la pomme en couleur : Adam et Eve, la création du monde; c'est en quelque sorte, la signature de Line Taarnberg, cette photo est entourée d'autres photos de ce couple s'embrassant, symbole de l'amour, de l'humanité. Sont aussi représentées, des abeilles butinant, symbole de la nature, mais c'est aussi la représentation de la pollinisation, et l'on a ainsi  le lien direct avec la pomme. Cette composition montre l'harmonie du monde, la beauté et la fragilité de l'ensemble végetaux, animaux, humains.

------------------------------------------------------------------------------------------------------


*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : TAARNBERG16
400
5
Photographie et divers collages de Line TAARNBERG : serie "Adam et Eve" - 2/2
Collages

photographie, peinture et collages divers/ Toile
30 cm x 30 cm x 1 cm
Sans cadre
Année 2018
Pièce unique
Auteure : Line TAARNBERG

Livraison colissimo gratuite


En savoir plus sur l'artiste

Line TAARNBERG

Line TAARNBERG est née le 6 août 1964 à Copenhague. Elle a fait ses études à l’Académie Royale Danoise des Beaux-Arts de 1984 à 1992.

 

C’est une artiste qui manipule des reformulations dans son travail. Elle reformule, en effet, les chefs-d’œuvre et les mythes anciens pour les adapter à notre époque. C’est à travers les thèmes des différents mythes, tels que l’amour, l’abnégation, le pouvoir et la séduction, qu’elle dramatise ses œuvres.

Selon elle, l’art reflète la période où il est créé – ses interprétations des nymphes, héros, et autres personnages mythiques reflètent, par conséquent, les humains post-moderne.

« J'use des œuvres d'art comme d'une paraphrase des mythes dans lesquels notre époque peut se retrouver. Les thèmes de ces mythes sont utilisés comme réflexions dans mon travail d'art d'une perspective plus dramatique liée à l'amour, le sacrifice de soi, la force et la séduction. L'amour reflète le temps dans sa création. Mes représentations des nymphes, héros et personnages d'autres mythes, reflètent les multiples facettes de l'homme de la post-modernité. »

A travers son objectif, Line Taarnberg nous présente sa fille et son gendre en Eros revisité, en aphrodite et en autres dieux et déesses mythologiques. La réflexion se porte sur le désir et sur le temps. Le notre, le leur, le temps passé et à venir face à la tentation.

Sa série sur les abeilles, nous présente toujours au centre le couple en noir et blanc avec la pomme en couleur : Adam et Eve, la création du monde; c'est en quelque sorte, la signature de Line Taarnberg, cette photo est entourée d'autres photos de ce couple s'embrassant, symbole de l'amour, de l'humanité. Sont aussi représentées, des abeilles butinant, symbole de la nature, mais c'est aussi la représentation de la pollinisation, et l'on a ainsi  le lien direct avec la pomme. Cette composition montre l'harmonie du monde, la beauté et la fragilité de l'ensemble végetaux, animaux, humains.

------------------------------------------------------------------------------------------------------


*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : TAARNBERG15
400
5
Photographie et divers collages de Line TAARNBERG : serie "Adam et Eve" - 2/1
Collages

photographie, peinture et collages divers/ Toile
30 cm x 30 cm x 1 cm
Sans cadre
Année 2018
Pièce unique
Auteure : Line TAARNBERG

Livraison colissimo gratuite

 
En savoir plus sur l'artiste

Line TAARNBERG

Line TAARNBERG est née le 6 août 1964 à Copenhague. Elle a fait ses études à l’Académie Royale Danoise des Beaux-Arts de 1984 à 1992.

 

C’est une artiste qui manipule des reformulations dans son travail. Elle reformule, en effet, les chefs-d’œuvre et les mythes anciens pour les adapter à notre époque. C’est à travers les thèmes des différents mythes, tels que l’amour, l’abnégation, le pouvoir et la séduction, qu’elle dramatise ses œuvres.

Selon elle, l’art reflète la période où il est créé – ses interprétations des nymphes, héros, et autres personnages mythiques reflètent, par conséquent, les humains post-moderne.

« J'use des œuvres d'art comme d'une paraphrase des mythes dans lesquels notre époque peut se retrouver. Les thèmes de ces mythes sont utilisés comme réflexions dans mon travail d'art d'une perspective plus dramatique liée à l'amour, le sacrifice de soi, la force et la séduction. L'amour reflète le temps dans sa création. Mes représentations des nymphes, héros et personnages d'autres mythes, reflètent les multiples facettes de l'homme de la post-modernité. »

A travers son objectif, Line Taarnberg nous présente sa fille et son gendre en Eros revisité, en aphrodite et en autres dieux et déesses mythologiques. La réflexion se porte sur le désir et sur le temps. Le notre, le leur, le temps passé et à venir face à la tentation.

Sa série sur les abeilles, nous présente toujours au centre le couple en noir et blanc avec la pomme en couleur : Adam et Eve, la création du monde; c'est en quelque sorte, la signature de Line Taarnberg, cette photo est entourée d'autres photos de ce couple s'embrassant, symbole de l'amour, de l'humanité. Sont aussi représentées, des abeilles butinant, symbole de la nature, mais c'est aussi la représentation de la pollinisation, et l'on a ainsi  le lien direct avec la pomme. Cette composition montre l'harmonie du monde, la beauté et la fragilité de l'ensemble végetaux, animaux, humains.

------------------------------------------------------------------------------------------------------


*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

 

Référence : TAARNBERG14
400
3
Tableau en lettres vinyl de CUBE - Timelaps
Collages

Fiche technique :
Collages lettres vinyl / toile
62 cm x 62 cm x 1 cm
Année : 2017
Encadrement : sans
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

CUBE

Sorti d’une école de design parisienne, Cube Débarque à la Réunion en 2013 et se fait remarquer dès l’année suivante en participant à la seconde édition de Pimp my deck. Au milieu de Jace et Gorg One (pour ne citer qu’eux), Cube présente ce qui sera la 1ère oeuvre d’une nouvelle série uniquement constituée de lettres en vinyle prédécoupées et posées une à une à la main.     
                                  
De cette exposition collective découle une collection de vêtements éditée par Untoy, aux cotés de Mégot ainsi que Kid Kréole et Boogie.
                    
Il continue d’être présent aux éditions suivantes de Pimp my deck et se fait découvrir du grand public lors des Electropicales 2014 et pendant le mois du design à la cité des arts en septembre 2016, puis lors de différentes expositions à travers les galeries de l’île. Le premier article le présentant dans la presse street art est signé Paris tonkar en 2018.
                    
C’est également en 2018 qu’il expose à Paris par 2 fois .                
Amateur de typographie et cherchant à ajouter une matière nouvelle et une sémantique supplémentaire à ses œuvres, Cube a très tôt intégré des textes à ses peintures en juxtaposant des citations sur des portraits sérigraphiés correspondant. Petit à petit les textes se sont disloqués pour être partie intégrante du portrait même et en constituer les imperfections maitrisées qui font tout l’intérêt d’un portrait.
                    
C’est donc l’aboutissement logique de son travail d’arriver aujourd’hui à créer des portraits dont la matière première est intégralement composée de lettres. Les textes sont alors désarticulés et réassemblés pour réveler un sens graphique et non plus un sens linguistique, dans l’aspect global du visage mais également dans le détail des compositions. Les courbes des lettres se recoupent de manière parfaitement maitrisée. Si la forme des textes ne s’en trouve que légèrement modifée, le fond présente une approche singulièrement nouvelle et une sémantique particulièrement novatrice. Le choix de la police Times, classique et élégante, contraste avec des portraits souvent atypiques et torturés. La lettre est la base de notre communication écrite et nous caractérise en tant qu’être civilisé, elle prend ici encore plus d’importance en devenant partie intégrante de nous même. L’artiste amène une réflexion sur l’importance de l’écriture et ses diverses utilisations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CUBE03
600
5
Méditation - Tableau en lettres vinyl de CUBE
Collages

Fiche technique :
Collages lettres vinyl / dibond vernis mat
55 cm x 40 cm x 2 cm
Année : 2017
Encadrement : caisse américaine
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Facilités de paiement ou paiement en bitcoin sur demande


EN SAVOIR PLUS SUR L'ARTISTE

CUBE

Sorti d’une école de design parisienne, Cube Débarque à la Réunion en 2013 et se fait remarquer dès l’année suivante en participant à la seconde édition de Pimp my deck. Au milieu de Jace et Gorg One (pour ne citer qu’eux), Cube présente ce qui sera la 1ère oeuvre d’une nouvelle série uniquement constituée de lettres en vinyle prédécoupées et posées une à une à la main.     
                                  
De cette exposition collective découle une collection de vêtements éditée par Untoy, aux cotés de Mégot ainsi que Kid Kréole et Boogie.
                    
Il continue d’être présent aux éditions suivantes de Pimp my deck et se fait découvrir du grand public lors des Electropicales 2014 et pendant le mois du design à la cité des arts en septembre 2016, puis lors de différentes expositions à travers les galeries de l’île. Le premier article le présentant dans la presse street art est signé Paris tonkar en 2018.
                    
C’est également en 2018 qu’il expose à Paris par 2 fois .                
Amateur de typographie et cherchant à ajouter une matière nouvelle et une sémantique supplémentaire à ses œuvres, Cube a très tôt intégré des textes à ses peintures en juxtaposant des citations sur des portraits sérigraphiés correspondant. Petit à petit les textes se sont disloqués pour être partie intégrante du portrait même et en constituer les imperfections maitrisées qui font tout l’intérêt d’un portrait.
                    
C’est donc l’aboutissement logique de son travail d’arriver aujourd’hui à créer des portraits dont la matière première est intégralement composée de lettres. Les textes sont alors désarticulés et réassemblés pour réveler un sens graphique et non plus un sens linguistique, dans l’aspect global du visage mais également dans le détail des compositions. Les courbes des lettres se recoupent de manière parfaitement maitrisée. Si la forme des textes ne s’en trouve que légèrement modifée, le fond présente une approche singulièrement nouvelle et une sémantique particulièrement novatrice. Le choix de la police Times, classique et élégante, contraste avec des portraits souvent atypiques et torturés. La lettre est la base de notre communication écrite et nous caractérise en tant qu’être civilisé, elle prend ici encore plus d’importance en devenant partie intégrante de nous même. L’artiste amène une réflexion sur l’importance de l’écriture et ses diverses utilisations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CUBE05
600
5
Le cri - Tableau en lettres vinyl de CUBE
Collages

Collages lettres vinyl
36 cm x 25 cm x 2 cm
Année : 2017
Encadrement : cadre bois noir
Pièce unique

Livraison colissimo gratuite

Pour un achat en BITCOINS ou pour un règlement en 2 à 4 fois  contactez nous : artetmiss14@gmail.com
En savoir plus sur l'artiste

CUBE

Sorti d’une école de design parisienne, Cube Débarque à la Réunion en 2013 et se fait remarquer dès l’année suivante en participant à la seconde édition de Pimp my deck. Au milieu de Jace et Gorg One (pour ne citer qu’eux), Cube présente ce qui sera la 1ère oeuvre d’une nouvelle série uniquement constituée de lettres en vinyle prédécoupées et posées une à une à la main.     
                                  
De cette exposition collective découle une collection de vêtements éditée par Untoy, aux cotés de Mégot ainsi que Kid Kréole et Boogie.
                    
Il continue d’être présent aux éditions suivantes de Pimp my deck et se fait découvrir du grand public lors des Electropicales 2014 et pendant le mois du design à la cité des arts en septembre 2016, puis lors de différentes expositions à travers les galeries de l’île. Le premier article le présentant dans la presse street art est signé Paris tonkar en 2018.
                    
C’est également en 2018 qu’il expose à Paris par 2 fois .                
Amateur de typographie et cherchant à ajouter une matière nouvelle et une sémantique supplémentaire à ses œuvres, Cube a très tôt intégré des textes à ses peintures en juxtaposant des citations sur des portraits sérigraphiés correspondant. Petit à petit les textes se sont disloqués pour être partie intégrante du portrait même et en constituer les imperfections maitrisées qui font tout l’intérêt d’un portrait.
                    
C’est donc l’aboutissement logique de son travail d’arriver aujourd’hui à créer des portraits dont la matière première est intégralement composée de lettres. Les textes sont alors désarticulés et réassemblés pour réveler un sens graphique et non plus un sens linguistique, dans l’aspect global du visage mais également dans le détail des compositions. Les courbes des lettres se recoupent de manière parfaitement maitrisée. Si la forme des textes ne s’en trouve que légèrement modifée, le fond présente une approche singulièrement nouvelle et une sémantique particulièrement novatrice. Le choix de la police Times, classique et élégante, contraste avec des portraits souvent atypiques et torturés. La lettre est la base de notre communication écrite et nous caractérise en tant qu’être civilisé, elle prend ici encore plus d’importance en devenant partie intégrante de nous même. L’artiste amène une réflexion sur l’importance de l’écriture et ses diverses utilisations.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

*Cette oeuvre  étant également en vente en galerie, il se peut qu'elle y trouve acheteur, et que  malgré nos mises à jour fréquentes  elle soit indisponible; dans ce cas, nous procèderions alors à remboursement immédiat.

** Malgré le soin apporté à nos photos, il se peut qu'une légère différence subsiste avec la couleur réelle.

***Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.  Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Référence : CUBE06
420